L’Avenir

serveimage

Relation ambiguë mi intellectuelle mi sentimentale entre une agrégée de philosophie et son ancien élève. Elle enseigne dans un lycée des beaux quartiers dont les élèves forcent le blocus pour assister, passionnés, à ses cours. Elle les invite chez elle, ils lui proposent de parrainer leur site Internet. (Tu m’étonnes qu’elle aime son métier et qu’elle est prête à l’exercer jusqu’à 67 ans.) Un élève se préoccupe du coefficient au baccalauréat, quand même. Elle publie des manuels de philosophie et dirige une collection. Elle habite dans un appartement spacieux, fait claquer ses talons toute la journée (pensée pour les voisins), change l’eau de ses fleurs quotidiennement, s’occupe de sa mère et reçoit ses enfants à déjeuner. Alors qu’elle vieillit et que le vide se fait autour d’elle, Fabien s’affirme. Lui, le protégé, le chouchou de maman, s’échappe grâce aux cours de philo, poursuit ses études à Normale Sup, prépare une thèse. Beau gosse de gauche (mal habillé, faut dire qu’il rentre d’une nuit sans sommeil à Saint-Denis, mais cheveux et barbe toujours impeccables), intellectuel refusant le système, démissionnaire de l’Education Nationale, militant pour un monde alternatif. Et du jour au lendemain, il quitte Paris pour mettre en pratique ses rêves de vie en communauté : achat partagé d’une ferme dans le Vercors. Au programme : joints, fromages, réflexion, écriture. Ça conteste la notion d’auteur en français, anglais et allemand. Comment tout ce petit monde gagne-t-il sa vie ? Il y en a quand même une qui a des préoccupations matérielles. Les murs sont tapissés de livres dans l’appartement parisien (ils penchent dangereusement après le départ du mari) comme dans la ferme du Vercors. Commerce triangulaire à longueur de film : d’accord pour le divorce mais tu me rends mon Levinas ; récupère Schopenhauer, tu passeras un meilleur Noël ; tu peux garder Soljenitsyne ; publie mon essai sur Adorno ; je te rends le texte sur le terrorisme que tu m’as prêté, j’ai pas aimé. Même le chat Pandora y a droit. Les idées se confrontent. Il y a quelque chose dans l’air qui ne se passera finalement pas. Fallait quand même pas tomber dans le cliché.

 Mia Hansen-Love. L’Avenir. Avec Isabelle Huppert, André Marcon, Roman Kolinka. 2016

Light & Smell

Blog de chroniques littéraires

scribeaccroupi.fr

L'envie de venir au musée... et d'y revenir souvent !

SO MANY PARIS

Le tour du monde en 20 arrondissements, pour voyager sans quitter Paris

Mumu dans le bocage

Jamais sans un livre

Un ballon d'eau chaude

"Je reprendrai la route, le monde m'émerveille, J'irai me réchauffer à un autre soleil"

Les Jolis Choux Moustachus

Critiques Cinéma et Littérature. Les échanges des Jolis Choux Moustachus sur ce qu'ils aiment lire et voir.

Lilly and books

Blog littéraire, lifestyle & boostyle

Caro Tricote

Broder partout, tout le temps!

Parisiennes

Magazine : Lifestyle, Mode, Beauté

Moonlight Symphony

Nina Gorlier. Blogueuse littéraire. Autrice chez Magic Mirror Editions

28 films plus tard

Le blog Cinéma et Divertissements pensé à dos de licorne sous une pluie d'hémoglobine

Mathias Bon Studio

BROCANTE ET DÉCORATION D’INTÉRIEUR

RÊVE familier

Blog Culture et Nourriture

A nos heurs retrouvés

“Elle dit aussi que s'il n'y avait ni la mer ni l'amour personne n'écrirait des livres.” Marguerite Duras