Premières lignes #56

Inspiré de faits réels (à partir de lettres laissées par la jeune femme à sa sœur), ce manga retrace l’histoire d’Isabella Bird, exploratrice britannique de la fin du XIXe siècle. En 1876, Isabella parcourt le Japon jusqu’à l’île d’Ezo. On y découvre un Japon traditionnel au bord de la mutation, sous le regard occidental d’une jeune héroïne curieuse et pleine de vie.

Taiga Sassa. Isabella Bird, femme exploratrice. 2017

Les premières lignes sont des rendez-vous hebdomadaires initiés par Ma Lecturothèque. Les Premières lignes des autres participants sont à découvrir sur son blog.

Premières lignes #22

Après la belle découverte d’Elle s’appelait Tomoji, j’ai lu Les Gardiens du Louvre de Jirô Taniguchi. Entre manga, album et carnet de dessins, l’auteur rend hommage aux musées français, le Louvre en particulier. Le narrateur, un jeune Japonais, profite de quelques jours passés à Paris pour parfaire sa culture artistique. Ses pas sont guidés par une jeune femme, réincarnation de la Victoire de Samothrace, sorte de fantôme gardien du Louvre. Chaque chapitre est l’occasion de rencontrer des personnages prestigieux, issus du passé, et d’enrichir auprès d’eux ses connaissances historiques sur la peinture française.

A la lecture de ce magnifique manga, j’ai imaginé Taniguchi, en mai 2013 au retour du festival d’Angoulême, visitant Auvers-sur-Oise, déambulant au musée du Louvre et croquant salles, paysages et badauds.

Jirô Taniguchi. Les gardiens du Louvre. 2014

Les premières lignes sont des rendez-vous hebdomadaires initiés par Ma Lecturothèque. Les Premières lignes des autres participants sont à découvrir sur son blog.

Premières lignes #21

Jirô Taniguchi retrace la jeunesse de Tomoji Uchida, une Japonaise née au début du XXe siècle, créatrice du temple bouddhiste Shôjushin. Avec délicatesse et poésie, le maître du manga dépeint un Japon rural attaché à ses traditions et fragilisé par le tremblement de terre de 1923. La jeune Tomoji a vécu des évènements douloureux, narrés avec beaucoup de sensibilité, qui ont forgé sa personnalité. Loin d’un mariage arrangé, sa rencontre avec Fumiaki semble guidée par un ciel favorable aux destinées exemplaires.

Jirô Taniguchi. Elle s’appelait Tomoji. 2015

Les premières lignes sont des rendez-vous hebdomadaires initiés par Ma Lecturothèque. Les Premières lignes des autres participants sont à découvrir sur son blog.