Février #4

La promesse d’une poétique journée de formation / Un journal qui prend forme / Quand le microcosme implose / Un projet qui fonctionne et où chacun trouve sa place / Manque la moitié / Boire un chocolat sous la mezzanine / Voir la bibliothèque de la Sorbonne noire de monde / Une sacrée personnalité / Des textes, des oiseaux, des clopes, des cafés et des dessins / Manger grec à Jussieu / Enfin une après-midi au chaud / Celle qui se bat contre le vide / Le choix entre le beige et le brun / De la neige, de la neige et du verglas / Le bruit des pas, le calme de la ville / Deux journées hors du temps / L’angoisse, l’incertitude et la sérénité de la décision / Jusqu’à la confirmation / Le timing parfait / Rillettes de thon vendéennes et gâteau de légumes aux céréales / Croire en la vérité de la nature / Assister à une pièce de théâtre réaliste et pathétique / Un sens de l’observation inquiétant / Une attitude remarquable / Comment tu la trouves, Juliette ? / Déjeuner péruvien avec Malvina, breton avec Olivia / La piste enneigée / Bidouiller le système Bios et démonter l’unité centrale / Des bonnes idées qui fusent lors d’un déjeuner-réunion convivial / Changer de gare : de Frankfurt Hauptbahnhof à Frankfurt Süd / Quatre jours entre amies / Découvrir une ville autrichienne enclavée dans les montagnes / Vivre sans voir l’horizon / Trois points de suture sans anesthésie dans la cuisine d’une résidence universitaire / Chausser des raquettes à Seefeld / Emprunter le tram qui monte jusqu’aux pistes enneigées de Munster / Jamais vu autant de neige / Dévaler les pistes de luge, se croire dans un conte de Noël / Le style des skieurs / Quatre sandwiches en six jours / Celles qui pensaient que la vue de leur bonheur lui suffirait / Commander une suspension en macramé pour Louise / Décorer une boîte à cartes sur le thème de la musique pour Quentin / Libérer un mouton / Encore une semaine…

D’après une idée de Mokamilla

Publicités